Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 23-11-2011 18:50:02

Cleden
Modérateurs
Inscription : 17-01-2006
Messages : 844

Photos interdites dans la chapelle saint Tugen

Bonjour,

Me rendant à la chapelle saint Tugen en aout dernier pour prendre quelques clichés, j'ai eu la surprise de me voir interdire l'utilisation de mon appareil.

Motifs:
- Empêcher l'indexation des objets de valeur pour limiter l'appétit des voleurs.
- Empêcher les photographes professionnels de faire du bénéfices sur le patrimoine présent.

A vouloir mettre en valeur le patrimoine de ma région, je me retrouve exclu et limité dans l'exercice de ma passion, merci l'association qui prétend ainsi préserver ce patrimoine !

Je m'élève contre ce genre de pratique, le patrimoine est à tout le monde. Quelle sera la prochaine étape ? Enfermer ces objets dans une pièce à l'accès limité aux connaisseurs, aux bien pensants, aux amis de l'association ?

C'était mon petit coup de gueule wink
Loïc


*http://www.cap-sizun.com
*http://www.cleden-cap-sizun.com

Hors ligne

#2 24-11-2011 08:05:21

gabigo29
Membre
Lieu : PLOUDALMEZEAU
Inscription : 19-02-2006
Messages : 147

Re : Photos interdites dans la chapelle saint Tugen

Bonjour
je me permets de rajouter mon coup de gueule au votre
le patrimoine est l'affaire de tous - pourquoi le brider !!! une affaire d'indexation !!!! quelle blague !!!!
consultez la base de donnée MERIMEE tout y est déjà - description comprise
si vous voulez le lien !

[acronym=merimee]http://www.culture.gouv.fr/culture/inve … archi2.htm[/acronym]
je suis déjà passé à Saint Tugen de nombreuses fois et fait des photos sans problème et même avec l'autorisation de la personne de surveillance
amicalement
Gaby

Hors ligne

#3 27-11-2011 09:40:19

Cleden
Modérateurs
Inscription : 17-01-2006
Messages : 844

Re : Photos interdites dans la chapelle saint Tugen

J'avais également déjà pris des photos auparavant dans cette même chapelle, il semblerait que les règles se soient durcies depuis. J'ai un matériel plutôt encombrant, ce qui n'as surement pas joué en ma faveur.

Quoi qu'il en soit et pour rester poli, c'est complètement idiot.

Loïc


*http://www.cap-sizun.com
*http://www.cleden-cap-sizun.com

Hors ligne

#4 28-11-2011 06:52:08

Denez
Membre
Lieu : Plogoff / Plougoñ
Inscription : 14-09-2008
Messages : 113

Re : Photos interdites dans la chapelle saint Tugen

Bonjour,

Même chose pour moi, des photos j'en ai fait un paquet dans cette chapelle qui d’ailleurs est magnifique. Je me demande qui peut imposer ce genre de d'interdiction ? Et au nom de quoi et de qui ?

Demat deoc'h,

Memes tra evidon, graet am eus ur bern fotoioù e-barzh chapel St Tujen hag a zo brav kenãn. En em c'houlen a ran piv a c'hell rediañ kement berzioù ? E anv petra pe biv ?

A galon

Denez


Da bep labous e gan, da bep pobl he yezh.

Hors ligne

#5 01-12-2011 11:42:59

Louarn
Modérateur
Lieu : Cayenne (Guyane française)
Inscription : 02-02-2009
Messages : 162

Re : Photos interdites dans la chapelle saint Tugen

Bonjour tout le monde ! smile

Idem pour moi. J'avais demandé l'accord de la personne (de ladite association) pour pouvoir faire des photos et j'avais alors put flacher ce que je voulais.

Une telle interdiction me paraît également étrange voir même illégale :

1-d'abord du fait de sa motivation qui me paraît fantaisiste.

2-ensuite parce ce que cette association n'a pas le droit de réglementer quoi que ce soit à l'intérieur de cette église. En effet, toutes les églises construites avant la loi de 1905 (c'est à dire la majorité des églises en France) appartiennent aux communes (c'est donc la commune de Primelin qui est propriétaire de l'église et pas l'association).
Ainsi, s'il y avait dû y avoir une quelconque règlementation à l'intérieur de Saint Tugen, celle-ci serait alors du ressort du maire de la commune (via un arrêté municipal) et non pas d'un simple bout de papier mentionnant une interdiction.
Et même si cette interdiction avait été prise sur la base d'un arrêté municipal, s'agissant d'un acte administratif, celui-ci doit être suffisament motivé comme l'énonce la loi du 11 juillet 1979 sur la motivation des actes administratif (motivation en droit et en fait).
Or, un arrêté municipal qui prendrait une interdiction sur la base de tels motifs serait vite annulé par le Tribunal administratif.

Mes respects à tous,

Louarn.


"Evel ar C'hab , n'eus Bro ebet !" ( chanson de Plogoff )
"Il n'y a pas de pays comme le Cap !"

Hors ligne

#6 01-12-2011 18:42:43

Cleden
Modérateurs
Inscription : 17-01-2006
Messages : 844

Re : Photos interdites dans la chapelle saint Tugen

Merci Louarn pour ces explications. Celles-ci sont elles valables pour une chapelle ? Car saint Tugen, malgré sa taille imposante, n'est pas une église.

La prochaine fois, je ne demande pas l'avis du cerbère, je mitraille avec trépied et tout le toutim.

Loïc


*http://www.cap-sizun.com
*http://www.cleden-cap-sizun.com

Hors ligne

#7 01-12-2011 21:58:48

Louarn
Modérateur
Lieu : Cayenne (Guyane française)
Inscription : 02-02-2009
Messages : 162

Re : Photos interdites dans la chapelle saint Tugen

Merci mais je me suis trompé sur un point. Je me suis penché un peu plus en profondeur sur la question (notamment sur ce que dit la loi de 1905).

-Les communes sont propriétaires "des édifices affectés à l'exercice du culte" lors de la promulgation de la loi de 1905, ce qui est le cas de Saint Tugen (qu'il s'agisse d'une église ou d'une chapelle). Les cathédrales sont quant à elles propriétés de l'Etat.

-Les communes sont donc propriétaires de ces édifices (églises, chapelles) et le ministre du culte (en l'espèce le curé de la paroisse) en est l'affectataire.
-Or c'est l'affectataire de l'édifice religieux qui détient les pouvoirs de police à l'intérieur de celui-ci (et non le maire qui ne peut donc pas interdire les visites ou les photographies à l'intérieur).

-Le curé est donc le seul à pouvoir règlementer les prises de vues à l'intérieur de l'édifice (et pas l'association ou le maire).

Voilà le fin mot de l'histoire smile

pour ceux que ça intéresse, je leur recommande la lecture de la circulaire du 25 mai 2009 du Ministère de l'Intérieur relative aux édifices du culte.

Kénavo !


"Evel ar C'hab , n'eus Bro ebet !" ( chanson de Plogoff )
"Il n'y a pas de pays comme le Cap !"

Hors ligne

#8 01-12-2011 23:27:33

nono
Membre
Lieu : Cléden Cap Sizun
Inscription : 16-02-2006
Messages : 392
Site Web

Re : Photos interdites dans la chapelle saint Tugen

Bonsoir à Tous

sans avoir la prétention d'être complet sur le sujet , et au risque de déplaire ,  je voudrais tenter de complèter les propos de Louarn et de Cléden
La loi du 09-12-1905 dite " loi de séparation des Eglises et de l' Etat " suivie par celle du 17-04-1906 puis du décret du 04-07-1912 prévoyaient en particulier :
- le libre exercice des cultes
- la prise en charge par l' état des biens des Eglises  ( pour l' église catholique : cathédrales , églises , chapelles , presbytères , etc )
     - les églises , chapelles , presbytères étant attibuées aux communes qui doivent en assurer l' entretien
     - les cathédrales étant attibuées au ministère de la culture
- l' affectation de ces lieux aux églises  ( avec constitution d' associations cultuelles de type 1901 ) pour une utilisation cultuelle    , à ce titre le clergé est responsable  : de l'utilisation cultuelle des lieux   , de son entretien courant , du mobilier non affecté à l' édiffice ( comme tout locataire )
l' application de ces lois ont engendré un inventaire du patrimoine religieux qui définit globalement que les édifices ainsi que leur mobiliers fixés aux murs comme les autels , rétables , statues , orgues , etc appartiennent à l' état , par contre le petit mobilier nécéssaire à l' activité cultuelle ( comme les bancs , les chaises , les petits meubles , etc ) appartiennent aux églises 

en application à cette loi l' église catholique avait mis en place une association diocésaine par département confiée à l' évêque qui devient localement l' affectataire des lieux et qui délègue aux recteurs et curés des paroisses , qui relativement nombreux à l' époque en assuraient l'entetien courant

Comme vous avez pu le constater entre 1905 et les années 60 les communes s' étaient souvent contentés de l' entretien des églises et avaient un peu délaissé les chapelles : une majorité d'entre elles étaient dans un état relativement déplorable à la fin des années 50

Afin de pallier à cette situation le propriétaire et l' affectataire ont alors favorisé la création de " comités de chapelles"   , aussi dans chaque commune ont vu le jour des associations ( de type 1901 déclarées en préfecture ) appelées Association de sauvegarde du patrimoine , ou comité de chapelle ou les amis de la chapelle , etc

en relation avec les municipalité ces associations ont oeuvrées pour la restauration de ces chapelles en assurant le nettoyage ,  le petit entretien , l' embellissement , mais aussi , et très souvent  le plus gros entretien ( normalement de responsabilité étatique) par le financement , sous forme de dons ,  de travaux suggérés par les comités et lancés  par les communes

et il est force de constater , qu'en Bretagne , les chapelles sont actuellement correctement entretenues ce qui nous permet de prendre de belles photos de ce patrimoine avec nos APN (et  je reviens au sujet initial )

en tant que responsable d' une association de  chapelle moi-même , je suis très clairement pour l' autorisation de prise de photos ou vidéo dans ces lieux
par contre , à contrario , je ne suis pas pour laisser les chapelles ouvertes sans " surveillance " car en cas ( très peu probable ) de vol dans une chapelle ouverte sans surveillance la municipalité se retournerait immédiatement vers le responsable de l' association ( qui , curieusement , dans les textes , n' a aucune obligation de laisser la chapelle ouverte aux visites )

sujet de réflexion : lorque nous visitons les chapelles , nous les  visitons surtout pour le patrimoine architectural qu'elles représentent :ce patrimoine est de responsabilité communal , pourtant la surveillance ( hors utilisation cultuelle ) n'est pas assurée par du personnel communal , mais bien par les dites associations .

souhaits : soyons donc un peu indulgents avec les membres de ces associations qui s' efforcent de leur mieux de maintenir nos chapelles en état et souvent ouvertes à tous , pour notre plus grande satisfaction  . Par ailleurs souvent les responsables des chapelles connaissent bien ,l' architecture ,  l' historique , les légendes associées à ces chapelles et peuvent renseigner les visiteurs intéressés ( notamment à St Tugen où plusieurs membres de l' association le font volontiers)   

espérant vous avoir apporté un complément d'information

Salutations à tous : Noël

Dernière modification par nono (02-12-2011 06:50:05)

Hors ligne

#9 02-12-2011 08:54:52

Louarn
Modérateur
Lieu : Cayenne (Guyane française)
Inscription : 02-02-2009
Messages : 162

Re : Photos interdites dans la chapelle saint Tugen

Je suis tout a fait d'accord avec Nono, il faut en effet encourager et remercier ces associations qui défendent le patrimoine historique et religieux.

L'interdiction en question est peut être motivée par la présence d'objets mobiliers classés ou inscrits à l'intérieur de la chapelle. Si tel est le cas, la conservation de ces objets mobiliers (classés ou inscrits) relève de l'architecte des bâtiments de France (ABF).

Cependant comme je l'ai rappellé, ce n'est en aucun cas à une association de type loi 1901 de faire la police à l'intérieur de ces édifices (ensuite peut être font ils appliquer une interdiction fixée par le curé de Saint Tugen...?).

Car s'il faut remercier l'oeuvre de ces associations, il ne faut pas en occulter certaines dérives avec certains présidents d'associations qui se croient investis d'une mission ("divine" peut être) et qui multiplient les recours abusifs contre certaines autorisations d'urbanisme = d'où un durcissement cet été des conditions d'agréments pour les associations dites "agrées droit de l'environnement".


"Evel ar C'hab , n'eus Bro ebet !" ( chanson de Plogoff )
"Il n'y a pas de pays comme le Cap !"

Hors ligne

#10 23-08-2012 09:21:41

PRIMEL29
Membre
Inscription : 14-08-2012
Messages : 1

Re : Photos interdites dans la chapelle saint Tugen

Ce forum m'ayant été retourné par GOOGLE suite à une recherche sur Saint TUGEN permettez moi d'y ajouter mon grain de sel :

Que de vaines polémiques sur le dos de bénévoles qui n'ont qu'un seul objectif (et non ambition)  : préserver ce patrimoine culturel.
Que d'énergies perdues qui mises à disposition de ces associations permettraient de comprendre les raisons de ce choix. Oser aider ces associations, participer à leur quotidien, venez débattre au sein des conseils d'administration et vous comprendrez leurs décisions.

Imaginez-vous le ressentit d'une personne qui donnant de son temps pour assurer gratuitement l'accueil des visiteurs voit arriver un "shooter" qui, sans le moindre bonjour envers son hôte, "flashe" à tout va jusqu'à s'en prendre aux autres visiteurs parce ce qu'ils le gênent. Imaginez vous le ressentit de ce bénévole qui venu pour accueillir et qui, bien malgré lui, étant obliger de jouer le gendarme pour rappeler à ce Monsieur l'attitude qu'il devrait avoir en ce lieu, reçoit en retour non pas la moindre compréhension ni excuse mais du mépris voire même des insultes. Ce fait est réel, heureusement il n'est pas du quotidien des bénévoles, les prises de vues se faisant la plus part du temps en bonne intelligence entre le respect du travail réalisé et le besoin du souvenir, mais il a été malheureusement trop récurrent pour que ce sujet ait fait débat.

Plutôt que de rechercher vainement des textes pour dénigrer une telle décision, j'apprécierai, qu'ici, ceux qui revendiquent, par le biais d'un droit à l'image, le droit de profiter sans retour du travail des bénévoles, exposent leur théorie sur le profit.

Merci à ce forum et à ces animateurs de permettre ces échanges de points vues et l'exposition de ces faits.

Dernière modification par PRIMEL29 (29-08-2012 07:59:37)

Hors ligne

Pied de page des forums