Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 24-10-2009 16:35:40

soleol
Membre
Lieu : Kervizinic
Inscription : 16-03-2008
Messages : 16

Impôts locaux

Il paraît qu'on vit une crise.
Certains la ressentent fort, très fort, très durement.
D'autres baissent juste un peu la tête pour ne pas être plus décoiffés que par un jour de tempête ordinaire.
D'autres la relèvent, les traders, les banquiers, les assureurs, les actionnaires, et bien d'autres petits et grands profiteurs.
Comme dit le proverbe, le malheur des uns fait le bonheur des autres.
On râle déjà à propos de la taxe carbone, un impôt supplémentaire, on aimerait bien avoir des explications claires.
Comme pour les impôts locaux, je ne comprends pas du tout l'inflation soudaine.
Je vous livre les chiffres lus sur mes feuilles d'impôts 2009, l'augmentation par rapport à 2008.
Taxes foncières : Commune : + 5,75%, Département : + 5,71%
Taxe d'habitation : Commune : + 5.67%, Département : + 5,52%
Précision : il s'agit de la commune de Cleden
L'inflation étant proche de 0, on se demande bien pourquoi, et pour qui, une telle augmentation a lieu.
Où en sont les autres communes du Cap ?
Les impôts locaux nous concernent tous, nous avons droit à des explications.
Espérons qu'il s'agit d'un année exceptionnelle et que les folles dépenses seront pour le bien commun.
Merci pour vos contributions ... au débat.
sad:)

Hors ligne

#2 01-11-2009 14:13:49

nombredor
Membre
Inscription : 11-12-2006
Messages : 8

Re : Impôts locaux

Je suis d'accord avec vous, chez moi à Mahalon les taxes augmentent chaque années d'environ 2,5 % pour la commune et de plus de 5% pour le département. De plus le montant est assez prohibitif comparé à la localisation géographique de mon habitation, je suis à 5 km de la mer, en pleine campagne.
Ayant fait des rénovations complètes, avec ouvertures et sanitaires supplémentaires je me suis vu classé dans une catégorie assez élevée. Un ancien corps de ferme devient un luxe, alors qu'on fait déjà des investissements importants pour le mettre en valeur. Et c'est comme ça qu'on veut inciter les gens à rehabiliter l'ancien... merci le cadeau !
On arrive au paradoxe suivant : il faudrait laisser sa maison dans son état d'origine, ne pas l'embellir, ne pas la rénover pour garder une taxe raisonnable.
Autant vivre en mobile home !!
J'étais allé voir le Maire en 2007 pour avoir des explications qui justifient ces montants, ce cher Monsieur que vous connaissez tous a simplement esquivé ma question en m'envoyant vers les services du foncier à Quimper et en me disant que cela ne dépendait pas ni de lui ni de la commune . Moi, croyant en la bonne foi de Monsieur le Maire j'y suis allé et en réalité ils m'ont appris que la commune délibérait chaque année sur les taxes foncières et habitation et avaient leur poid dans la balance des décisions.
Et puis finalement, je me suis dit que c'était aussi à la tête du client... comme on a le controle sur rien de nos jours.

Hors ligne

#3 01-11-2009 15:17:22

pteduraz
Modérateur
Lieu : Plogoff
Inscription : 04-11-2007
Messages : 419

Re : Impôts locaux

Selon que vous serez puissant ou misérable, etc,etc...

Hors ligne

#4 01-11-2009 18:37:38

gabigo29
Membre
Lieu : PLOUDALMEZEAU
Inscription : 19-02-2006
Messages : 147

Re : Impôts locaux

ne vous en faites pas - dans quelques temps  , faute de moyens les communes perdront de leur pouvoir au profit des communautés de communes , de même que les départements au profit au profit des "Pays" ou même des régions. La suppression de la Taxe Professionnelle va dans ce sens en suppriment des apports financiers sans contre-partie
c'est le sens du vent
GG

Hors ligne

#5 02-11-2009 06:38:49

pteduraz
Modérateur
Lieu : Plogoff
Inscription : 04-11-2007
Messages : 419

Re : Impôts locaux

Tu crois que les impôts locaux vont diminués pour autant Gabigo?  Je ne le crois pas, ce sont simplement les destinataires qui vont changer.

Hors ligne

Pied de page des forums