Vous n'êtes pas identifié(e).

#31 28-01-2008 16:00:19

Plijadur
Membre
Inscription : 07-02-2006
Messages : 221

Re : Élections Municipales dans le Cap-Sizun

Indépendamment de toutes les couleurs et respectant toutes les idées quelles qu'elles soient, la précipitation des évènements et la tournure prise par certaines interventions, m'ont  incité à franchir le pas et à passer  à l'acte en publiant une lettre ouverte adressée pour l'instant aux seuls candidats déclarés pour les élections municipales d'Audierne et d'Esquibien. Cette lettre ouverte a reçu le jour même 2 commentaires émanant de membres ici inscrits. Pour élargir les débats stériles, cette lettre ouverte peut servir de vecteur et moyen d'expression à tous ceux qui voudront bien  laisser leurs commentaires et ce quelle que soit leur commune. Une seule restriction, chaque intervention sera identifiable, soit par son pseudo sur le présent forum, soit par une adresse électronique. Je m'engage à tout publier, assorti d'une réponse le cas échéant, car je trouve indécent que l'on puisse dans un contexte de préparation des élections citer un (une) employée municipale par son nom propre, comme appeler un élu (élue) détenteur légitime de sa fonction, par son identité personnelle. C'est scandaleux.  L'identité personnelle est réservée aux conversations privées, et non aux éclaboussures sur un patronyme. Je compte dénoncer par mes moyens propres certains agissements peu conformes à un minimum de  déontologie et au respect des personnes. Monsieur le maire me paraît correct contrairement à ce qui se fait ici. Ceci est un appel à la raison, tant des intervenants que des responsables. Les comportements dicteront mes réactions qui n'auront pas de compte à rendre car elles resteront "dans les clous", tant à l'égard des personnes que des idées. Elles pourraient cependant être cinglantes en fonction des circonstances.  plijadur


Proverbe:
                An heni nà avantar netra, nà koll nà gounid ne ra.
                   celui qui ne risque rien, ne perd ni ne gagne
     Blog : http://konchennou.over-blog.com    http://cap-sizun.kontadennou.over-blog.com

Hors ligne

#32 29-01-2008 19:07:05

Anteuzar
Membre
Inscription : 18-01-2008
Messages : 97

Re : Élections Municipales dans le Cap-Sizun

Bonsoir,
apres quelques jours d'absence, j'ai pris le temps de lire tous les nouveaux commentaires.
Je regrette le peu de représentants de l'oppostion sur ce forum qui aurait pu relancer le débat et apporter un regard différent sur notre petite affaire. Mais là, après l'intervention d'Avel dro..... que dire..... Avel Dro de Melun....J'arrive à en sourire......

Enfin, je pense que si le débat n'avance pas, c'est comme je l'ai deja dit car, personne ne lache ses arguments et ne donnent d'exemples concrets et vérifiables.Ce n'est donc plus constructif du tout.  Et c'est normal, ce n'est pas un repproche. Chacun a une position que nous visualisons tous bien maintenant. Et se balancer des provocations ne nous avancent à rien même (si parfois, je l'avoue, c'est assez agréable...)

Puisque nous ne sommes pas d'accord sur les propos tenus par la claque et que ça ne nous avance à rien, peut être pouvons nous essayer de débattre de ce que chacun aimerait pour sa commune ou même pour le Cap? Les différentes communes du Cap n'auraient -elles pas intérêt à avancer ensemble? Que souhaitons nous pour les années à venir?

Pour finir, deux questions me viennent à l'esprit (en relation avec ce que j'ai lu dans les différents articles):
-Qu'entendez-vous par politique?
-Comment ne pas politiser une élection?

Mon mot est un peu brouillon mais je pense qu'il faut essayer d'avancer dans le débat et c'est pour cela que j'essaie de poser des questions. De plus, ce forum va perdre de son intérêt si on ne sort pas des oppostions stériles de point de vue (que je pratique activement parfois, je le reconnais!!)
A bientôt
Anteuzar de Nancy (lol...)

Hors ligne

#33 30-01-2008 07:17:05

caral
Membre
Lieu : Chambery
Inscription : 18-09-2006
Messages : 595
Site Web

Re : Élections Municipales dans le Cap-Sizun

Anteuzar a écrit :

Pour finir, deux questions me viennent à l'esprit (en relation avec ce que j'ai lu dans les différents articles):
-Qu'entendez-vous par politique?
-Comment ne pas politiser une élection?

par politique, j'entends s'occuper de la vie publique. Donc théoriquement, s'investir dans la vie municipale, jusqu'à être candidat aux élections, c'est de la politique. On pourrait donc penser que la politique dans les élections municipales va de soi. Sauf...
Sauf que l'on ne parle plus de la même chose. Les élections municipales, à défaut d'être politiques, sont politisées -et ceci dans le mauvais sens du terme. C'est-à-dire qu'on s'y préoccupe plus de ses intérêts politiques -ses amis, sa carrière éventuelle, ses soutiens, etc..- que de la vie municipale. On établit des listes, non pas en se préoccupant principalement des compétences des personnes, mais essentiellement de leur couleur politique. Si une tête de liste d'un certain courant politique a dans sa commune quelqu'un qui a des compétences qui pourraient être utiles mais que cette personne est d'un courant opposé, il ne la prendra pas sur sa liste. Ce qui est une fautemanifeste -à mon avis. Je reste persuadé qu'il vaut mieux travailler avec des gens qualifiés avec qui on est est parfois en désaccord qu'avec des gens avec qui on est toujours d'accord mais qui n'apportent pas grand chose.
Du coup, on établit un certain clientélisme, on établit des relations basées non sur la confiance et l'estime, mais sur des tractations politiques -je te fais ceci, tu me donnes cela- et on peut imaginer que ce type d'attitudes amène les situations que Plijadur dénonce sur ses blogs. A force de clientélisme, certains administrés se permettent des choses qu'on devrait leur interdire mais on n'ose plus de peur de perdre des voix.
Je rêve de communes où le souci premier des édiles serait le bien-être de leurs administrés, d'une commune où les élus auraient pour seule ambition de réussir à tenir les promesses qu'ils auraient faites lors de leur campagne, d'édiles municipaux qui n'auraient aucune ambition politique
J'arrête là car je vais faire du hors sujet wink

Dernière modification par caral (30-01-2008 07:25:15)


Alain
http://www.errances.info
kentoc'h mervel eget bezañ saotret

Hors ligne

#34 30-01-2008 11:40:29

iroise
Membre
Inscription : 22-01-2008
Messages : 20

Re : Élections Municipales dans le Cap-Sizun

Je pense qu'il est sage d'attendre la parution des listes pour les municipales avant de pousuivre ce débat. Suite à ces parutions, les commentaires prendront alors tout leur sens. Il est urgent d'attendre!!

Hors ligne

#35 30-01-2008 19:21:51

Anteuzar
Membre
Inscription : 18-01-2008
Messages : 97

Re : Élections Municipales dans le Cap-Sizun

Bonjour,
comme quoi il est intéresant de clarifier l'emploi de certains termes. Caral, je suis d'accord en majorité avec toi.

Si je reprends pour être bien sur d'avoir compris, dans un premier temps, surtout dans de petites communes, il vaut mieux avoir une personne dynamique se préoccupant de "l'intérêt général de son territoire" et , à la limite, peu importe la couleur du parti. Je suis bien d'accord.

Ensuite, il faut surtout éviter les gens qui ont du caractère et ne sont pas toujours d'accord! Il n'y a donc aucune raison de débattre. Pourtant , je crois qu'on peut partager un point de vue global et prendre différents chemins pour atteindre un but. Ne pas être d'accord est une terrible richesse à mon sens, encore faut-il accepter le point de vue de l'autre!!! Souvent, on obtient un compromis qui finalement ne satisfait personne! Alors qu'accepter de se remettre en cause et donner de l'intérêt au point de vue des autres peut aboutir sur des idées nouvelles tellement plus riches et plus constructives pour chacun. Ca me pose quand même question... si un tête de liste ne prend que des gens qui sont toujours d'accord, n'est ce pas une sorte de  manipulation? C'est par peur de perdre du pouvoir? On fait croire à des gens qu'ils sont importants alors qu'ils sont là juste car bien dociles et bien dressés......

Enfin, je pense, qu'un des problèmes de nos politiciens est qu'ils sont carrieristes et ne pensent plus qu'à leur petite personne. Si c'est déjà le cas à Cléden, comment imaginer la politique à plus haut niveau! Une vaste manipulation du petit peuple..... Je termine en disant que je ne crois pas que tous les candidats à Cléden soient comme ça et qu'il y en a au moins un (ou une....) qui a un profond respect pour sa commune et ses habitants.

A bientôt
Anteuzar

Hors ligne

#36 30-01-2008 20:33:34

quallace
Membre
Lieu : VAN
Inscription : 22-01-2008
Messages : 31

Re : Élections Municipales dans le Cap-Sizun

Bonsoir,
Je rejoins tout à fait Caral sur sa vision de la politique qui est une action de gestion de la vie publique, totalement différente de la politique politicienne qui se veut le reflet d'un parti, d'un courant d'idée et souvent plus qu'un reflet, un clone. Les élus municipaux se doivent d'être au service de toute la population et non de ceux qui sont de "leur bord". Ils doivent écouter, discuter et surtout entendre. Quant à être d'accord sur tout, c'est ridicule. Si c'est vrai il y a forcément tromperie. Une équipe est faite de caractères différents, forts de préférence, capables de s'affirmer, de revendiquer mais surtout, elle est forte de ses différences et de sa capacité à les mettre au service des autres.


« Il ne sied ni à l'ignorance d'être audacieuse, ni à l'habilité d'être timide. »

Hors ligne

#37 31-01-2008 07:35:12

caral
Membre
Lieu : Chambery
Inscription : 18-09-2006
Messages : 595
Site Web

Re : Élections Municipales dans le Cap-Sizun

Ensuite, il faut surtout éviter les gens qui ont du caractère et ne sont pas toujours d'accord! Il n'y a donc aucune raison de débattre. Pourtant , je crois qu'on peut partager un point de vue global et prendre différents chemins pour atteindre un but. Ne pas être d'accord est une terrible richesse à mon sens, encore faut-il accepter le point de vue de l'autre!!! Souvent, on obtient un compromis qui finalement ne satisfait personne! Alors qu'accepter de se remettre en cause et donner de l'intérêt au point de vue des autres peut aboutir sur des idées nouvelles tellement plus riches et plus constructives pour chacun. Ca me pose quand même question... si un tête de liste ne prend que des gens qui sont toujours d'accord, n'est ce pas une sorte de  manipulation? C'est par peur de perdre du pouvoir? On fait croire à des gens qu'ils sont importants alors qu'ils sont là juste car bien dociles et bien dressés......

je n'ai en aucun cas dit qu'il fallait que tout le monde soit d'accord. Je me cite:

Je reste persuadé qu'il vaut mieux travailler avec des gens qualifiés avec qui on est est parfois en désaccord qu'avec des gens avec qui on est toujours d'accord mais qui n'apportent pas grand chose.

que les choses soient claires, je préfère les personnes avec qui on peut échanger que les "béni-oui-oui"..
Je vous invite à lire cet article, c'est assez édifiant pour ceux qui douteraient de l'importance de la "politisation"des élections municpales: extrait:

Dans l'exemple de la ville de Rennes, Daniel Delaveau ne se présente pas seulement pour devenir maire. Sauf accident, il deviendrait aussi président du CHU, de Rennes-Métropole et de l'Audiar.

Dernière modification par caral (31-01-2008 07:41:08)


Alain
http://www.errances.info
kentoc'h mervel eget bezañ saotret

Hors ligne

#38 31-01-2008 09:01:19

Anteuzar
Membre
Inscription : 18-01-2008
Messages : 97

Re : Élections Municipales dans le Cap-Sizun

Bonjour,
je me suis surement mal exprimé ou un peu trop ironiquement mais je rejoins ce que vous avez dit Caral, il faut des désaccords, c'est essentiel au débat.
Par contre, la notion de gens qualifiés m'interpellent: qu'est ce que vous entendez par là?
Anteuzar

Hors ligne

#39 31-01-2008 09:30:57

caral
Membre
Lieu : Chambery
Inscription : 18-09-2006
Messages : 595
Site Web

Re : Élections Municipales dans le Cap-Sizun

Anteuzar a écrit :

Par contre, la notion de gens qualifiés m'interpellent: qu'est ce que vous entendez par là?

je vais citer un exemple concret:
imaginez un candidat qui promet de mettre en place des actions en faveur de l'enfance et de la jeunesse dans sa commune, s'il est élu. Ce candidat a dans sa commune une personne qu'il connait bien et qui a une expérience importante du milieu associatif, des centres de vacances, des structures d'enfants et d'adolescents. Mais cette personne a des prises de position "incompatibles" avec les ambitions du maire, qui sait que s'il prend cette personne dans son équipe, certains de ses amis politiques en prendront ombrage. Donc, il prend un ses ses "amis", bien que celui-ci n'a aucune expérience dans le domaine concerné. Résultat: un adjoint à "l'enfance et à la jeunesse" qui ne connait rien aux arcanes du milieu associatif, aux liens qui peuvent exister entre des structures différentes, qui ne connait aucun des partenaires institutionnels. le candidat, devenu maire, explique que c'est très bien comme cela, parce qu'ainsi la personne démarre sans idées préconçues!!! on pourrait presque dire qu'elle démarre sans idées du tout
j'espère que c'est parlant(!!)


Alain
http://www.errances.info
kentoc'h mervel eget bezañ saotret

Hors ligne

#40 31-01-2008 10:22:07

Plijadur
Membre
Inscription : 07-02-2006
Messages : 221

Re : Élections Municipales dans le Cap-Sizun

Je constate avec plaisir que ce débat prend un peu de hauteur. Je viens de lire l'article recommandé par Caral sur les élections municipales à Rennes, et son incidence sur la commune voisine de Saint Grégoire. Je viens également de lire le nouveau référencement obtenu grâce à Caral  concernant la lettre ouverte que j'ai eu l'honneur de rédiger ( http://ouiaubreton.com) qui a une audience incontestable. Donc le Cap-Sizun va faire parler de lui. Parler de moi n'a aucun intérêt. Je ne suis qu'un capiste de base, qualifié ou pas, peu importe. Je ne souhaite pas être un trublion (lyrique). Ce n'est pas à moi de juger. Un patron pêcheur ou un exploitant agricole peut avoir autant de qualification qu'un PDG, et surtout autant de bon sens. Mais les élections municipales ont une incidence: la désignation du président de la communauté de communes. Dans le cas  de Rennes la présidence des Structures hospitalières, et dans le cas du Cap-Sizun, la présidence des conseils d'administration de certaines maisons de retraite. Un exemple :
  la maison de retraite d'Audierne a été réalisée par une municipalité légitime, malgré une opposition tout aussi légitime, mais qui avait une autre approche du problème, problème posé par moi-même et par voie de presse à propos de l'ancien hospice fonctionnant dans des conditions proches de celles décrites par Emile Zola. Le permis de construire  de cette maison de retraite a vu le jour "au forceps" lors  des élections municipales de 1989, montage obtenu malgré toutes les "savonnettes" rencontrées. Bref, le conseil d'administration de la maison de retraite d'Audierne est aujourd'hui présidé par l'ex-leader de l'opposition, celui  qui a tout fait pour contrer l'aboutissement du projet par utilisation des savonnettes, et qui ne manque jamais aujourd'hui une occasion de se faire photographier en présence de nos Anciens après les discours d'usage généralement d'auto-satisfaction.
  Un dépolitisation n'aurait'elle pas été souhaitable, dans l'intérêt général ?? Je pourrais faire la même explication à propos du port de plaisance d'Audierne  qui a rencontré de nombreux obstacles , dans sa première mouture, avant de voir doubler sa capacité par la  nouvelle majorité, opposition d'hier . Audierne n'est qu'un exemple parmi d'autres. A mon avis un exemple de ce qu'il ne faut pas faire. Sans compter l'antagonisme d'Audierne envers les communes voisines. D'aucuns vont penser qu'il s'agit de la richesse du débat démocratique. Je leur demande s'ils ont assisté à l'élection du président de la communauté de communes, qui s'est déroulée dans la salle polyvalente de Meilars ( en 1998, date à vérifier) qui avait vu élire le premier adjoint d'Audierne, lequel  a ensuite brigué la mairie en 2001, constituant sa propre liste contre son ami le maire en fonction et ne réussisant pas à placer ni lui même, ni un de ses colistiers. Victoire de la politique, certainement pas de l'intérêt général.   
  Un dernier mot: la lettre ouverte publiée  sur mes blogs a déjà reçu 76 visites, et aucune réponse des gens concernés car interpellés. Voilà tout le charme de la politique locale, dans son aspect politico-folklorique. Elementaire mon cher Watson;
Plijadur, capiste de base, sans qualification particulière

Dernière modification par Plijadur (31-01-2008 15:22:10)


Proverbe:
                An heni nà avantar netra, nà koll nà gounid ne ra.
                   celui qui ne risque rien, ne perd ni ne gagne
     Blog : http://konchennou.over-blog.com    http://cap-sizun.kontadennou.over-blog.com

Hors ligne

Pied de page des forums