Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 03-11-2017 12:52:07

Maryse
Membre
Lieu : Munich
Inscription : 24-04-2009
Messages : 68

Auguste, un blanc contre les diables rouges - Pierrick CHUTO

Bonjour à tous

Dans ma valise au retour du Finistère le dernier livre de Pierrick CHUTO, juste sorti :

Dans le Télégramme:

http://www.letelegramme.fr/finistere/qu … or=EREC-85-[PartageAmi]-20171027-[article]&utm_source=partageami-envoi&utm_medium=e-mail&utm_campaign=partageami-envoi&share_auth=58fc21f4e60c6948fd091bf85fd7484e


Pierrick Chuto publie « Auguste, un blanc contre les diables rouges », l'histoire de son arrière-grand-père, à l'époque mouvementée des inventaires.
Féru d'histoire et de généalogie, Pierrick Chuto se qualifie de « quêteur de mémoire ». Après avoir publié, l'an dernier, « IIIe République et Taolennoù, cléricaux contre laïcs en Basse-Bretagne », dans lequel il traçait un portrait sans concession de l'état d'esprit de la société avant l'adoption de la loi de 1905, il publie « Auguste, un blanc contre les diables rouges (1906-1924 en Cornouaille) ». Auguste est l'arrière-grand-père de l'auteur. Il a écrit à son arrière-petit-fils, « la foi chevillée au coeur » et va livrer bien des combats contre la loi de séparation entre l'Église et l'État qu'il n'accepte pas. « Je n'ai pas écrit sa biographie, mais à travers ses actions, je peux faire avancer mon récit ». Pierrick Chuto fréquente régulièrement les archives et fouille les journaux de l'époque. La lecture attentive du « Courrier du Finistère », de « La Dépêche de Brest », de « L'Action libérale »... lui permet de retracer ces luttes violentes qui, à partir de 1906, opposent « blancs et rouges ». Cette année est celle des inventaires. Un représentant de la République va d'églises en chapelles pour établir la liste du mobilier qu'elles renferment.
Mais sitôt l'événement annoncé, les fidèles font bloc autour de l'édifice pour empêcher le fonctionnaire d'y pénétrer. Auguste, lui, donne des conférences destinées à stimuler tous ceux qui s'opposent à la loi. Ainsi, en ce vendredi 5 janvier 1906, à l'Hôtel de l'Océan, au Guilvinec, il est l'invité de Mme de Couesnongle, déléguée de la Ligue patriotique des Françaises. « Mêlant le breton au français », il parle de ces prêtres privés de messes, de ces soeurs obligées à l'exil.
Une histoire très détaillée
D'une plume alerte, Pierrick Chuto relate les faits, souvent violents, qui ont marqué l'époque. Mettre en scène son aïeul et sa discrète épouse est une façon de mener un récit historique et politique foisonnant. Des photos, un « contexte historique » qui relate les événements marquant de l'époque, un arbre généalogique qui permet de situer les personnages qui font cette histoire, le livre est aussi complet que passionnant...

Auguste est le grand-père de l'auteur et non son arrière grand père,
comme écrit dans l'article du Télégramme.


augusteunblanccontrelesdiablesrouges1.jpgaugusteunblanccontrelesdiablesrouges2.jpg

Demain matin de 10:00 à 12:00 dédicace à Audierne (Ar Vro)


En vous souhaitant bonne lecture.

Amicalement
Maryse

Dernière modification par Maryse (03-11-2017 16:30:02)

Hors ligne

Pied de page des forums