Vous n'êtes pas identifié(e).

#11 24-03-2009 21:55:25

gabigo29
Membre
Lieu : PLOUDALMEZEAU
Inscription : 19-02-2006
Messages : 147

Re : il faut sauver la Pointe du Raz

avez vous connu la Pointe dans les années 1960 - 1970 ? d'abord avec les baraques en bois ou tout était démonté en fin de saison - ou il fallait à Paques de l'année suivante remettre de la terre pour combler les trous des roues des cars de touristes puis les écuries en forme de U  oui charque commerçant se regardait face à face pour savoir qui ferait le meilleur bénef !!!!!!!
remarques : il n'y a jamais eu de boutiques au dela du sémaphore - à plus forte raison à coté de la statue !!!!
de toute façon il faut encadrer les visiteurs - impossible de faire confiance le site deviendrait une poubelle
seule point qui cloche : la cherté du parking
pour Louarn : pourquoi la cité est malsaine elle existe depuis la nuit des temps
il faut entrer dans le parking pour se rendre compte qu'il est payant et faire demi tour si on ne veut pas payer la vue - de toute façon la vue est meilleure depuis Saint They !!!
globalement l'herbe repousse ce qui est bon signe
amicalement

Hors ligne

#12 25-03-2009 11:24:24

Brise marine
Membre
Lieu : CAP-SIZUN
Inscription : 30-12-2008
Messages : 42

Re : il faut sauver la Pointe du Raz

L a pointe du Raz vu de la mer voici ce que je préfère,ce promontoire majestueux et sauvage surplombe l'océan  et comme la proue d'un navire défie les éléments.Randonnées à conseiller à partir du Vorlen le panorama est magnifique car la Baie des Trépassés a été préservée. J'ai un pied à Cléden et l'autre à Lescoff près de la Pointe et j'ai toujours plaisir de voir  la pointe du Van  préservée par le conservatoire du littoral   :belle réussite pour ce site  et j'évite la cité commerciale:le nom est bien évocateur!!!!!                                                                                                                                                                            La pointe du Raz n'a plus l'attrait d'antan,la nostalgie des années 50-60 nous rappelle le sémaphore entouré d'hotels et de barraques comme un petit village et les enfants vendant des cartes postales ,leurs étals situés coté ouest du mur du sémaphore.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                Grossiére erreur : attiré un  tourisme de masse:circuits programmés par les autocaristes,l'afflux de camping-cars,les promenades canalisées sur les sentiers,le bus -navette( parfois bondé comme dans le métro) nous incitent guère à  fréquenter la pointe.La politique pour dynamiser le Cap en repensant le site aurait-elle été trop optimiste sur le taux de fréquentation ?le déficit est le résultat peut-etre de cette mauvaise approche?                                                                                                                                                                                  Resultats positifs: l'embauche dans la restauration et autres pour la population locale mais se sont des emplois saisonniers dans un Cap-Sizun ou les emplois se font rares.Le Cap une région ou l'on passe,il est évident de constater le flot de voitures encombrant Audierne au retour de la pointe vers Quimper et autres lieux de villégiatures vers 18 h l'été.Pour fideliser  et attirer une clientèle,certaines communes créent des infrastructures (piscines ,écoles de voile)car il est évident que le tourisme est un besoin vital pour le Cap :encore faut-il bien le gérer!!!!!                                                                                                                                                                                                                                                        Deus da ober tro ar vro da Castel Meur a da Beg ar Van .Kenavo Brise marine

Dernière modification par Brise marine (02-06-2009 13:08:19)


"CUEILLEZ DES AUJOURD'HUI LES ROSES De LA VIE "   PIERRE de RONSARD "CARPE DIEM QUAM MINIMUM CREDULA POSTERO" :"CUEILLE LE JOUR SANS TE SOUCIER DU LENDEMAIN"     Horace

Hors ligne

#13 10-05-2009 06:05:37

kigsal
Membre
Inscription : 11-01-2009
Messages : 6

Re : il faut sauver la Pointe du Raz

La Pointe du Raz, stationnement ou camping sauvage pour les campings cars...
A 15 € la nuit, c'est un camping pas trop cher..

Hors ligne

#14 09-05-2010 17:21:10

bauzille
Invité

Re : il faut sauver la Pointe du Raz

kigsal a écrit :

La Pointe du Raz, stationnement ou camping sauvage pour les campings cars...
A 15 € la nuit, c'est un camping pas trop cher..

Bonjour
Caravanier depuis plus de 35 ans, Je pratique maintenant le camping car depuis 3 ans. Je  connais donc les 2 aspects du stationnement (en camping et sur des aires de camping car) et leurs conséquences financières suivant les services rendus par le prestataire. smile
Comme une bonne majorité de camping cariste je ne suis pas opposé au paiement d'une redevance pour le stationnement; à condition qu'elle soit raisonnable et corresponde à un service réel.
un camping à 15 € (et ça devient presque un minimum à l'heure actuelle), fourni au minimum un accueil personnalisé, un emplacement (environ 100 m2), des sanitaires (lavabo - douches - WC). dont le camping cariste profite normalement ; en partant il emporte sa réserve d'eau, ses sanitaires propres, et a vidé ses eau usées.
J'en arrive à la pointe du raz . J'y suis venu il y a 2 ans. Au vu des tarifs de stationnement diurne 6 €  et nocturne 10 €, je ne suis pas resté (il est vrai qu'il y avait du brouillard), mais je n'y suis pas revenu les jours suivants. sad
J'y reviendrai un jour de beau temps mais je m'arrangerai pour ne pas stationner sur les parking abusivement payants, je sais marcher.:P
Payer 10 € pour un stationnement nocturne sans AUCUN SERVICE de vidange ou de prise d'eau, c'est abusif. Jusqu'à 5 € j'accepterai, mais 10 € pour la nuit + 6 € pour la journée, vous ne trouvez pas que c'est exagéré? par comparaison un camping est moins cher car il OFFRE des SERVICES
Ne vous étonnez donc pas que les touristes soient moins empressés de venir, d'autant qu'il y a à proximité d'autres sites attractifs qui font également aimer le Finistère.
Je comprend que les communes ont besoin d'argent, mais il ne faut pas trop tirer sur le touriste. Il devient craintif et c'est dommage,  pour le touriste bien sur, mais également pour les commerces locaux car un bon accueil à prix correct incite à rester et consommer. Dans le cas contraire...............
Voilà l'humble avis d'un touriste de base. roll Salut à tous

#15 09-05-2010 18:01:43

gabigo29
Membre
Lieu : PLOUDALMEZEAU
Inscription : 19-02-2006
Messages : 147

Re : il faut sauver la Pointe du Raz

bonsoir à tous,
je partage entièrement l'avis Bauzille
à trop tirer sur la ficelle ............ que les communes tirent  les conséquences !!!!!
comparez les prix  - Le Cap est horriblement cher
amicalement
GG

Hors ligne

#16 10-05-2010 13:38:07

caral
Membre
Lieu : Chambery
Inscription : 18-09-2006
Messages : 594
Site Web

Re : il faut sauver la Pointe du Raz

les conséquences sont tirées:
plus de navette et deux emplois supprimés
baisse de 6 à 5 euros le stationnement
gratuité du stationnement pour les capistes et les Sénans
à suivre


Alain
http://www.errances.info
kentoc'h mervel eget bezañ saotret

Hors ligne

#17 06-06-2010 20:28:21

Denez
Membre
Lieu : Plogoff / Plougoñ
Inscription : 14-09-2008
Messages : 113

Re : il faut sauver la Pointe du Raz

Bonsoir

D'après ce que j'ai lu dans le journal, la navette est remise au gout du jour, pour les personnes à mobilité réduite, et on compte sur cette navette pour faire venir plus de monde à la pointe et donc pour compenser le déficit prévisible..... l'espoir fait vivre !

Une chose est sûre, c'est que les gens ne vont pas venir en plus grand nombre car il y a une navette, la plus grande part des visiteurs ne sait même pas qu'il y a une navette en y venant.
D'autre part si je soutiens sans réserve les actions menées par le conservatoire du littoral, je trouve purement scandaleux qu'ils aient choisi d'exclure de la cote, toutes les personnes âgées, les femmes enceintes, et les blessés temporaires. Que ce soit à la pointe ou au treizh goarem, essayez d'y aller avec des béquilles, une chaise roulante ou seulement une poussette ! L'écologie oui mais si elle n'exclue pas les hommes et les femmes, et en particulier les plus affaiblis.
Maintenant il y a un parking au niveau du sémaphore, pourquoi ne pas élargir son utilisation aux personnes qui peuvent éprouver des difficultés de déplacement,  plutôt que de creuser un peu plus le déficit en mettant une navette pour un nombre très réduit de personnes ?
Les aménagements de la pointe ont été conçus pour les commerçants, ce que je comprends tout à fait, et pour les gens très alertes, les autres sont le cadet des soucis des aménageurs patentés.

Noz vat deoc'h holl !

Hervez am eus lennet er journal, war ar seblant adlakaet eo ar bus treiz en dro evit ar re nammet, ha kontet e vez war ar bus evit degas muioc'h a dud da Veg ar Raz hag evit kempouez ar c'holl raktreset.... ret eo kaout spi evit bevañ !
Sur eo ne vo ket muioc'h a dud o tont abalamour d'ar bus, al lodenn vrasañ eus an dud o tont ne oar ket ez eus busoù.
D'un tu all ma emaon a-du hep mar gant ar pezh a vez graet gant ar re e karg eus mirout an oadoù, feuket on gant o dibaboù da leuskel a-gostez pell eus ar mor, an holl re deut war o oad, ar maouezed dougerez, hag ar re gloazet. Pa vez sellet ouzh Beg ar Raz pe ouzh an treizh goarem, klaskit da vont gant bizhier, gant ur gador ruilh pe gant ur c’harrig bount ! Gwareziñ an endro: ya, met ma ne vez ket laosket ar re gwanañ war riblennoù an hent.
Ur parking zo e kichen ar semafor, setu perak non pas aotre ar re ampechet mod pe vod, da vont betek eno gant o c'harr-tan, e lec'h toullañ donoc'h an toull arc’hant, gant ur bus evit un nebeut a dud ?
Aozet eo bet Beg ar Raz evit ar goñversanted, ha n'em eus tra da lavar e-keñver an dra-se, hag evit ar re yac'h pesk, ar re all a zo netra tout evit aozourien al lec'hioù gwarezet.

A galon
Denez


Da bep labous e gan, da bep pobl he yezh.

Hors ligne

Pied de page des forums